Mon avis sur le film Crimson Peak

crimson-peak-avis-film

Ce film d’épouvante réalisé par le réalisateur Guillermo Del Toro sorti en salles en 2015 a comme acteurs principaux : Mia Wasikowska, Jessica Chastain, Tom Hiddleston… Le titre original Crimson peak est distribué par Universal picture International France. Le scenario balance entre mystères, désir et démence, dans un manoir gothique hanté par les spectres.

Présentation du film Crimson Peak

Le cadre du film se déroule au début du siècle dernier. Une jeune écrivaine, appelée Edith Cushing vit avec son père dans un état de New York. Le souvenir de sa mère la hante et elle parvient à se communiquer avec les âmes de la mort qui lui a dicté de prendre garde du Crimson Peak. Elle a deux prétendants : un compagnon d’enfance, le docteur Alan et Sir Thomas Harpe, un lord Anglais qui vient en Amérique pour trouver le fond dont il a besoin pour le développement de son exploitation d’argile rouge. Tombant amoureuse de ce dernier, Edith se marie avec lui et part avec lui en Angleterre pour vivre avec lui et sa sœur Lucile dans un manoir, après la mort de son père. Allerdale Hall, le manoir est une luxueuse maison perchée sur une carrière suintant d’argile rouge. Mais l’envoûtante sœur de Thomas nourrit d’autres mystères et d’autres projets tandis que le manoir est devenu un terrain de cauchemars et de visions de fantômes pour Edith. Le mystère de Crimson Peak tourne en fait sur la relation d’inceste entre Thomas et sa sœur Lucile. Ce secret honteux lui tient. L’héroïne arrivera-t-elle à percer le mystère de ses visions et découvrir le véritable fantôme en chair et en os du manoir ? Son mari prendra-t-il parti contre elle ou la sauvera-t-il ? Alan ira-t-il secourir sa bien-aimée et que deviendra Lucile quand son passé est dévoilé ?

avis-film-crimson-peak

Critique du film

Les décors et l’atmosphère du Crimson Peak baignent dans une harmonie de couleurs vives et les longs couloirs et pièces sombres du manoir. On retrouve Edith en train d’explorer les couloirs dans la pénombre avec son chandelier à la main pour rechercher la provenance du bruit suspect. On a également droit à quelques vues des villes des années 1900 dans le bureau de père d’Edith. Les costumes ont été particulièrement étudiés pour renvoyer l’image du père de l’héroïne, un américain actif de la ville, et Thomas un noble ruiné. Le premier s’habille de couleur ocre, tandis que le dernier est toujours en noir et en demi-teinte. Il en est de même pour Edith, vêtue des robes fluides avec un col montant plissé aux tons claires selon la mode de son époque, en contraste avec Lucile, qui arbore de robes sombres de demi-deuil complètement démodées. Sinon, le casting est admirable et chaque personnage a parfaitement joué son rôle dans la scène macabre. Le petit bémol du Crimson Peak, c’est la mise en avant de la voiture ford T, qui n’a pas encore vu le jour à cette époque de 1901. Mais ce détail est compensé par la belle réalisation digne d’un budget de 55 millions de dollars.