« Fat girls traveling », ces femmes rondes qui encouragent les autres à voyager

fat-girl-travelling

Voyager n’est pas réservé à une certaine partie de la population. C’est d’ailleurs l’une des choses qui reste le plus libre et que chacun d’entre nous devrait pouvoir faire comme bon lui semble. Car le voyage est riche d’enseignements, on découvre d’autres cultures, d’autres manières de vivre et il permet une ouverture d’esprit sans pareille.

Il est plus difficile de voyager quand on est en surpoids

Cependant dans les faits, il est peut-être un peu plus difficile de voyager quand on est une personne en surpoids plutôt que lorsqu’on est en bonne forme physique. La peur du trajet avec les scandales que l’on ait pu voir sur les obèses qui doivent payer deux tickets. La peur de souffrir en visitant d’autres pays, que ce soir par le regard des gens ou bien en raison des efforts physiques que cela va nécessiter, notamment lors de tours touristiques et des balades organisées. Mais tout cela est combattu depuis quelques temps par les « fat girls traveling » qui encouragent les obèses et plus particulièrement les femmes à se rendre à l’étranger. Ces femmes qui elles-mêmes voyagent beaucoup, encouragent leurs semblables à en faire autant. A travers des photos qui mettent en scène leur voyage, les « fat girls traveling » encouragent les autres à voyager à travers le monde entier.

fat-girl

Les « fat girls traveling » incitent à voyager

« J’ai toujours voulu voir le monde. Et jusqu’à récemment je ne pensais pas que cela soit possible ». Voici ce que déclare Annette Richmond fondatrice de ce phénomène des « fat girls traveling ». Cette jeune femme qui possède quelques kilos en trop a toujours eu très envie de voyager. Et évidemment elle n’est pas la seule. Elle a donc lancé un compte Instagram afin de mettre en valeur ces femmes grosses qui voyagent, et ce dans le but d’inciter les autres à le faire. Toutes les destinations se retrouvent sur le compte qui connait un engouement exceptionnel. Que ce soit au Japon, au Costa Rica, à Bali, au Mexique ou encore en Thaïlande, en Allemagne et dans la capitale de la France, à Paris, le compte Instagram a pour objectif de montrer que les voyages ne sont pas réservés aux femmes minces des magazines mais aussi aux filles rondes. La plus grande inquiétude partagée par ces dernières est bien évidemment de prendre l’avion. « Le siège peut être trop serré, leur jambe peut dépasser, elles peuvent vouloir demander à leur voisin de relever l’accoudoir », voici quelques-uns des clichés que ces femmes redoutent. Le compte Instagram crée par Annette Richmond représente un moyen d’évacuer ces craintes en montrant que tout se passe bien. C’est également devenu une communauté auprès de laquelle les jeunes femmes peuvent parler. C’est en tout cas le but de la fondatrice. Elle souhaite que les femmes s’encouragent les unes les autres à prendre l’avion. Mais aussi à prendre plein de photos de leur séjour et d’en faire profiter tout le monde.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*